ARCHIVES

 

Annonces et affiches des spectacles données par (ou avec)  le Théâtre au bout des Doigts lors des saisons précédentes. A voir aussi dans la rubrique "Presse" quelques articles parlants de nos activités et spectacles...

 

à l'affiche en 2014-2015 :

La maman du prince 


de Eric Durnez, Compagnie KIROUL (Midi-Pyrénées)
Dimanche 14 juin à 17 h
Dans le Parc de l’Enap (ferme de Trenque)
image002.jpg@01D0832B
Spectacle jeune public à partir de 9 ans
Mise en scène : Cyril Puertolas assisté de Perrine Lurcel
Avec Mariette Delinière et Martin Votano
Marionnettes : Maëlle Le Gall
Durée : 1 h


Au fond, c’est une histoire de dos. De mal au dos, de plein le dos, de sac à dos.
Ella, péniblement, promène de villes en villes (comme si elle le portait sur son dos en effet…) le spectacle de marionnettes que lui a légué son père, « passé de l’autre côté de la montagne ».
Mais le cœur n’y est pas ou plus ou alors trop plein d’autres choses qui encombrent l’humeur d’Ella. Parce qu’il faut bien l’admettre, Ella est plutôt désagréable, presque revêche, et n’a pas l’air d’aimer beaucoup les enfants. Même pas sûr qu’aujourd’hui elle va leur jouer son spectacle !
Mario et La Princesse, les deux marionnettes, font pourtant ce qu’elles peuvent pour soutenir Ella et jouer leurs rôles. Seulement voilà, Mario et la Princesse sont eux aussi éprouvés par un tourment qui assombrit leur existence : la jalousie. Et l’objet de cette jalousie n’est autre que Bobo, étrange et tristement bien nommée marionnette qui porte les chagrins et les secrets d’Ella.
Heureusement, pour démêler les fils entortillés de cette histoire et éviter qu’elle sombre dans la tragédie, il y a Paqui, un « jeune chômeur » qu’Ella a engagé pour la seconder.
Mine de rien, avec sa naïveté, ses maladresses mais aussi sa bienveillance innée, Paqui va déclencher une cascade de révélations qui permettront peut-être à Ella, son sac à dos vidé, de retrouver la saveur de la vie…


Avec le soutien du Conseil régional Midi-Pyrénées et du Conseil général du Gers
Jauge limitée - Réservation souhaitée - Participation libre
Plus d’infos sur la cie Kiroul : www.kiroul.net


Laetitia Eleaume- Barrere

Animatrice culturelle / opératrice PAO

Unité communication, actions culturelles et événementielles - direction

Unité édition diffusion - direction de la recherche et de la documentation

Bureau N113 ou repro - 05 53 98 89 07

1

Énap, 440 avenue Michel Serres – CS 10028 - AGEN cedex 9

+33 (0)5 53 98 98 98 - Fax : 05 53 98 98 99

Site internet : www.enap.justice.fr

Site intranet : http://e-nap.enap.intranet.justice.fr

Parle moi

« Il n’y a pas les méchants d’un côté et les victimes de l’autre, nous sommes nos propres bourreaux, tous coupables, tous damnés, si nous persistons par notre attitude, à collaborer au mal général. » Juan Radrigan

Cette pièce écrite par Juan Radrigan, adaptée par Ricardo Montserrat raconte l’histoire d’Isabel. Une femme seule, dans une solitude et un dénuement tels qu’elle se met à dialoguer avec un bidon….

Présentation par Ricardo Montserrat

» (…) Il y a une Isabel exilée dans l’Isabel de Radrigan, « l’ Ana Maria ». Entêtée comme une chèvre chilienne, à vouloir exister dans un monde où les histoires d’homme, les violences d’homme, avaient pris toute la place, dans un pays où les hommes n’avaient que des expressions d’homme à la bouche ! puta, huevon, la hueva, boludo, maricon! j’en passe et des pires, où les militaires estimaient l’avoir emporté parce qu’ils étaient plus machos et le prouvaient par l’humiliation, la torture, le viol des femmes et la disparition des enfants.

En vraie chilienne, Isabel pleure plus souvent qu’elle ne parle, rit aux larmes, crie aux larmes, confondant larmes de chagrin et larmes de bonheur dans un même flot.

Isabel tiene una pena que no puede nombrar. Elle a une peine qu’elle ne peut nommer. Chaque larme est l’écrin d’une histoire qui tue. Quand Isabel a suffisament pleuré, quand les larmes sèchent au soleil, les histoires sortent à leur tour, se bousculent comme des sanglots à la porte des lèvres, avec un léger accent qui a goût d’aji et de cilantro, la peau s’obscurcit jusqu’à devenir aussi sombre que la lave des volcans, les yeux noircissent comme les vagues du Pacifique, et l’Indienne renaît, fille de la déesse-mère qui crache à la figure du Conquérant, des images, des fables, des contes, jusqu’à refaire un monde plus doux, plus sensuel, plus gourmand, moins homme, plus humain. »

Ricardo Montserrat

Mise en scène et interprétation: Ana Maria Venegas Uteau
Adaptation: Ricardo Montserrat
Scénographie: Sidonie Marty

La Troupe Michel Populaire en coproduction avec le TABD présentent
 

"J. R"

"Le plaisir de rompre" et "Le pain de ménage"

 

pièces en un acte de Jules Renard avec Sylvie Laurent-Pourcel et David Jaud
dans une mise en scène de Fred Waller  

  Représentation le 29 janvier 2015 à 20h30 à Cap Ciné Agen

   

 

Réservations ouvertes au 06 20 33 21 43 ou au 06 98 01 33 11

photo © julien Durou
jeudi 29 janvier 2015
J. R
Deux pièces en un acte de Jules Renard
 Jules Renard, ou la victoire de la raison contre la tyrannie des sens et de la passion. avec Sylvie Laurent-Pourcel et David Jaud, dans une mise en scène de Fred Waller.
 
 « J.R » : apporte un regard ironique sur l'art de la séduction, jeu subtil entre l'homme et la femme, chacun ayant une perception de l'amour, et donc des comportements, différents. Cette ironie apparente cache une pudeur et des sentiments profonds, à une époque où le respect des convenances imposait de renoncer à une liaison délicieuse pour la sécurité d'un mariage de raison. 
« Le plaisir de rompre » : Maurice et Blanche, amants passionnés, se retrouvent pour une ultime rencontre précédant leur rupture. Cette rupture programmée en douceur et avec élégance, devient grinçante, les doux souvenirs laissant place à l'amertume, la passion s'effaçant devant la nécessité d'un mariage arrangé pour les deux protagonistes, malgré un dernier sursaut de désir. 
« Le pain de ménage » : moment d'intimité partagé entre un homme et une femme, qui sont amis, et mariés... chacun de leur côté. Tout en vantant les mérites de leur conjoint respectif, ils se laissent aller à un flirt et, pris à leur jeu des possibles, rêvent de fugue, de liberté et d'aventure... sauront-ils résister à la tentation ?
 
 
Information et réservations au  06.20.33.21.43 / troupemichel@gmail.com   / www.tmp47.fr
 

A voir salle Flora Tristan:

  • samedi 10 janvier 2015 "Le cabaret à deux"
  • dimanche 11 janvier 2015 "La ronde de Zoé"
  • jeudi  26, vendredi 27, "Artemisia" cie c'était demain 20h30

 

RIEN N'ETAIT SI BEAU OU L'EPOPEE DERISOIRE DE DON QUICHOTTE

 

"Les visseurs de Clous" et le "Théâtre Au Bout des Doigts"  auront le plaisir de jouer les 4 et 5 juillet prochain à 22H au centre d'animation de Grand Parc à Bordeaux la première de 

"RIEN N'ETAIT SI BEAU"
avec Tifenn Pourcel, Sylvie Laurent-Pourcel, Guewenn Megnier et Sylvie Berrtin.

la tournée se poursuit jusqu'en 2018 :

 

  • 2 août 2014  au musée des Cordeliers à st JEAN D'ANGELY
  • 3, 4 et 5 octobre 2014 au "festival des expressifs" à POITIERS
  • 11 et 12 novembre 2014 à la maison des arts de PESSAC
  • septembre 2015 au festival mondial de la marionnettes de CHARLEVILLES MEZIERES
    (dates à venir)
  • 2015 AGEN
    (dates à venir)

 

 

 

           Décembre 2014, nous donnons à voir, salle Flora Tristan, plusieurs pièces pour les petits et les grands les mercredi et samedi après-midi avant les vacances scolaires et tous les jours à partir du 21 (sauf les 25 et 31) pendant les congés.

 

 Entrée 6 €
(5 € pour les adhérents et 30€/an pour adhérer au tabd)

 

 

... avant les fêtes : 

 

  • Mercredi 3 décembre à 16h00 "Sine et Lina et autres contes d'Haïti"
  • Samedi 6 décembre à 16h00 "Sine et Lina et autres contes d'Haïti"
  • mercredi 10 décembre à 16h00 "Sine et Lina et autres contes d'Haïti"
  •  samedi 13 décembre "Au Pays des Doudou"

 

... pendant les vacances de Noël : 

 

  • Dimanche 21 décembre à 17h00 "Conter s'amuser, contes de la Lune"
  • Lundi 22 décembre à 17 h00 "Trico et Lena"
  • mardi 23 décembre à 17h00 "Trico et Lena"
  • mercredi 24 décembre à 17h00 "Conter s'amuser, contes de Lune"

 

  • vendredi 26 décembre à 17h00  "Au Pays des Doudou"
  • Samedi 27 décembre à 17h00  "Au Pays des Doudou"
  • Dimanche 28 décembre à 17h00  "Au Pays des Doudou"
  • Lundi 29 décembre à 17h00  "Au Pays des Doudou"
  •  Mardi 30 décembre à 17h00  "Au Pays des Doudou

 

  

"SOIREE FAYDEAU"

vendredi 24 Mai à 20H30

Théâtre au Bout des Doigts, la salle Flora Tristan

(durée: 45 min)

Entrée au chapeau

 

Fanny Balesdent et Julien Rouquette vous interprètent deux pièces courtes de Feydeau dans une mise en scène de Agnès François.

 

 

             « Les fiancés en herbe »

Résumé: René (11 ans) et Henriette (9 ans) sont à l’étude avec la trop sérieuse madame Schlumann. Il faut apprendre sa leçon. Mais pourquoi au juste ? A partir de cette simple question, les deux enfants vont refaire le monde des adultes et le traverser avec leurs yeux d’enfant. Jusqu’au mariage ? N’est pas grand qui veut…

 

             « Par la fenêtre »
Résumé: Hector Bouchard, avocat de profession, se trouve seul au domicile conjugal. Sa femme est partie fâchée la veille et la domestique a été renvoyée. Car la femme d’Hector Bouchard est très jalouse. Tout aurait bien pu se tasser avec le temps, mais la jalousie est partout et la voisine d’en face (Emma) débarque pour réclamer vengeance envers son mari trop soupçonneux. Jetons un œil par la fenêtre et voyons si la jalousie est un vilain défaut…

 

LA RAIE PUBLIQUE
le plus petit cabaret paillard
 
Création le samedi 9 mars 201313 à 20h30 à la Salle Flora Tristan à Agen !!!
 
réservations : au 06.98.01.33.11 ou  par courriel 
 
Des chansons comme : "les trois orfèvres", "la salope", "la digue du cul", "la p'tite Huguette", "le curé Pineau", "la carotte", "la femme du vidangeur", et bien d'autres encore... Le tout ponctué par un beau pot-pourri !!! Des textes de Verlaine, de  Théophile de Viau, de Rimbaud, de Claude de Blot, etc...
 
Un piano, deux comédiens, Aliénor Maugey et fredéric Waller,  et nous voilà partis pour 60 minutes de paillardises en tout genre !
 
Attention : spectacle interdit aux moins de 18 ans

à l'affiche en 2012 :

 

Pour notre plus grand plaisir, nous débuterons la saison avec, en concert salle Flora Tristan :

 

 

 

 CORDCORE & WEIRD CANDY

Dimanche 9 septembre 2012 à 17h00

 

 

 

C'est du Rock/Fusion, faites le savoir et venez nombreux !

 

Entrée libre au chapeau

Programmation jeune public théâtre Flora Tristan décembre 2014

Le TABD donnera  "SINE ET LINA" trois contes haïtiens de Mimi Barthélémy à 16h00 salle Flora Tristan 33 bis impasse du Dr Delmas 47000 Agen (site internet)

 

  • vendredi 20 juillet 2012 à 16h00
  • samedi 21 juillet 2012 à 16h00

 

Résumé : Comment Lina qui a refusé d'épouser le soleil et la lune choisit Siné le boiteux au regard tout empli de clarté. La clef du savoir, cette clef si precieuse qui donne accès à tous les mystères de la vie et la randonnée de la dame aux pois,  autre conte traditionnel haïtien.

Interprété par Sylvie Laurent-Pourcel

Théâtre et marionnettes : Arketal

à l'affiche en 2011 :

Fin de saison au Théâtre Au Bout des Doigts
 
Dimanche 19 Juin 2011
Tarifs: 10€ tarif unique au profit de l'Arbre à Chadèques / gratuit -12 ans

Fin de saison théâtrale - Agen (Lot-et-Garonne)

Au programme : "Soleil et Fleuve" (15h-15h30) "Le grain de riz et autres contes" (15h45-16h15) "Anita, Jilette et compagnie" (16h30-17h) ...

ATELIERS DE REALISATION :

«Myrtille» est la première pièce en direction du jeune et tout public. «Au pays des doudous», «Trico et Léna», «De tout et de rien» sont les suivantes pour le très jeune public. Sylvie laurent POURCEL met en scène les enfants, les adolescents et adultes au sein des rencontres départementales d'ateliers théâtre, au sein du printemps du théâtre et arts associés, au sein des festivals théâtre jeune FNCTA.

 Passionnée par l'écriture des jeunes auteurs contemporains, elle met en scène les mots d’aujourd’hui et rencontre leurs auteurs .

Passionnée par la marionnette, elle crée des spectacles jeunes et touts publics, le dernier né : "Siné et Lina" et autres contes haîtiens

Théâtre Au Bout Des Doigts, met en place des ateliers construction et jeu de l'objet marionnette. Inge Zorn Gauthier et Sylvie laurent POURCEL accompagnées par les fomations au sein de  la compagnie ARKETAL de Cannes en sont les initiatrices.

 

 

"L’enfant doit être maintenu en état d’admiration, il doit demeurer dans l’étonnement. Il doit vivre dans le monde de la révélation ; être sans cesse en  «alerte de naissance», en ravissement de «surprise d’être». Tout doit avoir pour lui un son de

Charlie et Marcel

 

« Charles Courtois-Pasteur, on l’a rencontré au bord de la mer, un été. La première chose qu’il nous a dite (alors qu’on ne lui avait strictement rien demandé), c’était :

« Je sais que ta vie, elle est lourde, et difficile à supporter. Mais moi, dans la vérité de mon cœur, je peux t’apporter du rêve, et des émotions pour chez toi ».

Là, c’était foutu. Avec sa chemise hawaïenne et son ukulélé en bandoulière, on ne savait pas s’il sortait d’une bande-dessinée ou d’un asile de fous. En tout cas, il ne nous a plus lâché…

Désormais, « Charlie » Courtois-Pasteur a quitté les bords de plage et les terrasses de café. Il se produit dans des vrais théâtres, devant un public de qualité. Venez l’écouter. Ça pourra l’aider… »

 

Dans cette nouvelle contribution intitulée « Charlie et Marcel », Charles Courtois-Pasteur nous fait partager son amour pour l’œuvre de Marcel Proust. Il le fait dans son style inimitable, en sautant allègrement de la Recherche du temps perdu aux films de Kirk Douglas, en passant par un certain nombre de considérations essentielles sur les tableaux de Van Gogh ou sur les aléas de la traduction. « Charlie et Marcel » se présente ainsi comme un exercice d’admiration conçu depuis le comptoir du bistrot d’en face, dans lequel la littérature télescope joyeusement l’histoire du far-west et les accidents de la vie.

Car, comme le rappelle Charlie, « Proust, c’est tout une aventure », même s’il n’y a pratiquement aucune fusillade dans À la recherche du temps perdu…

Yan Yalego et Aël seront en concert Jeudi 16 décembre à Agen.

C'est l'Ukulele qui a permis à Yan et Aël de se rencontrer il y a quelques années déjà. Ils ont d'ailleurs partagé la scène du "Marseille Ukulele Festival 2007".

Yan Yalego parcourt l'Europe (et même le monde) avec ses Banjos Ukulele, il chante des vieux standards de Jazz ainsi que du "Blues Primitif". Il est également passé maître dans l'art de la "trompette buccale".
Ces derniers mois, Yan Yalego a été invité par des festivals de renom aux quatre coins du monde : Grande-Bretagne, Australie, Belgique, Etats-Unis....

Aël est un Auteur Compositeur Interprète bien secoué. Il est déjà venu à plusieurs reprises chanter ses chansons délirantes dans la salle "Flora Tristan" du Théâtre au bout des doigts. Jeudi, il chantera des chansons de Boby Lapointe et rejoindra Yan autour de vieilles chansons Swing-Jazz. Du Boby Lapointe survitaminé accompagné du plus grand des petits instruments.... l'Ukulele

à l'affiche en 2010 :

Davantage d'infos sur notre page contact


pour suivre en temps réel notre actu